La patte de boutonnage

Qu’elle se situe sur une robe en soie, une blouse en viscose ou un polo en jersey, la patte de boutonnage borde une ouverture qui s’arrête à mi-chemin du corsage. Constituée de deux bandes rapportées de tissus, elle demande un peu de précision et d’attention mais elle n’est pas pour autant insurmontable ! Ce pas-à-pas vous explique comment la dessiner vous-même et comment la coudre.
N’hésitez plus à vous lancer et même à personnaliser vos patrons avec vos propres pattes de boutonnage : nous avons hâte de découvrir vos réalisations couture !

 

 

1b

1. Préparation des pièces de tissus :
Avant de commencer à couper, il faut d’abord choisir la largeur (X) et la longueur (Y) de la future patte de boutonnage. On peut alors dessiner (voir mesures sur le schéma ci-dessus) et découper deux rectangles identiques qui viendront former les deux bandes de la patte.

 

2

2. On épingle les deux rectangles endroit contre envers, bord-à-bord le long de la future fente.

 

3

3. On pique autour de la future fente comme indiqué ci-dessus.

 

4

4. On coupe entre les deux rectangles, jusqu’à 1 cm de la couture horizontale du bas.

 

5

6

5. On entaille chaque coin du rectangle (sans couper la couture mais en s’en approchant au maximum, à environ 1mm!) en formant un Y.

 

7

6. On dégarnit les marges de coutures à 5 mm pour éviter par la suite les surépaisseurs.

 

8

7.  On passe les deux rectangles de la patte de boutonnage à travers l’ouverture et on retourne l’ensemble. On peut s’aider du fer à repasser pour maintenir les rectangles sur l’endroit du travail.

 

9

10

8. On se retrouve ainsi avec le tissu et les deux rectangles de la patte de boutonnage sur l’endroit.

 

11

9. On fait un petit revers le long du rectangle gauche, envers contre envers.

 

12

10. Puis on plie en deux le rectangle gauche, envers contre envers. On épingle en prenant bien toutes les épaisseurs de couture, y compris celle du tissu principal.

 

13

11. On surpique le côté précédemment épinglé. Attention, il faut bien s’arrêter au niveau du bas de la fente d’ouverture.

 

14

12. On procède de la même façon pour le côté droit. On fait un petit revers le long du rectangle droit, envers contre envers.

 

15

13. Puis on plie en deux, envers contre envers le rectangle droit. On épingle en prenant toutes les épaisseurs.

 

16

14. On surpique de la même façon, en faisant bien attention à s’arrêter au même niveau que la couture précédente (c’est à dire au niveau du bas de la fente d’ouverture).

 

17

15. À cette étape on se retrouve bien avec la bande droite au dessus de la bande gauche.

 

18

16. On a presque fini ! Il s’agit maintenant de finaliser le bas de la patte de boutonnage formée par plusieurs épaisseurs de tissu. Pour faciliter les étapes suivantes, on retaille les épaisseurs inférieures afin d’en avoir plus qu’une ou deux.

 

19

17. On replie sur elle même la bande de tissu non cousue en bas de la patte de boutonnage.

 

20

18. On épingle soigneusement.

 

21

22

19. Au bas de la patte, dans la continuité de la surpiqûre précédente, on pique un carré afin de fixer le repli.
On peut maintenant fermer la patte avec les boutons qu’on a choisi. Soit on les coud directement (pour une patte de boutonnage factice) soit on fait des boutonnières.

Vous pouvez utiliser cette technique pour tous vos tissus : si ce sont des tissus fluides, n’hésitez pas à les stabiliser un peu avec une bombe d’amidon avant de vous lancer dans la réalisation de la patte de boutonnage. Amusez vous aussi avec les contrastes : votre patte de boutonnage ne doit pas obligatoirement être cousue dans la même étoffe que votre tissu principal : c’est l’occasion d’ajouter une touche de Liberty, des rayures, ou des pois si le cœur vous en dit !

 

23

 

A très vite pour apprendre ensemble une nouvelle technique de couture !

8 responses to La patte de boutonnage

  1. Machmalau

    J’adore les pattes de boutonnage de ce type ! Je ne connaissais pas cette technique et je la trouve plus simple que celles dont j’ai l’habitude. Je testerai prochainement, merci pour ce pas à pas très détaillé 😉

  2. blandine-de

    Merci pour ce tuto c’est top , je vais enfin savoir faire une patte de boutonnage propre! Je vais meme tenter de l’appliquer sur un patron ou celle d origine est trop compliquée , Merci, merci!!

Leave a reply