point de tige, de chaînette, de semis, en arête de poisson

Chez Artesane, nous nous sommes lancés dans la broderie mais nous avons eu quelques réticences au début. Nous étions fascinés par certaines réalisations, nous rêvions de motifs gracieux et de couleurs chatoyantes mais nous devions nous rendre à l’évidence : nous ne pouvions pas commencer notre apprentissage par des pièces gigantesques mêlant une quinzaine de points et nous n’étions pas plus enthousiasmés à l’idée de faire des exercices de lignes de points.
Alors nous avons eu une idée, et nous avons pris le problème de manière différente. Plutôt que d’apprendre de manière consciencieuse tous les points de contour, tous les points de remplissage, tous les points de boucle, tous les points de chaîne et tous les points noués nous avons décidé de piocher un peu dans toutes les familles et d’apprendre seulement quatre à six points à la fois. À chaque étape, à l’aide de ces quelques points, on réalise un petit ouvrage qui nous plaît bien ! Dessin brodé à suspendre dans notre atelier, un exercice assez joli et enthousiasmant pour être affiché !

La dernière fois nous avons débuté avec cinq points : le point avant et sa variante le point avant surjeté, le point arrière, le passé plat et le point de feston. (voir l’exercice ici)

Aujourd’hui on apprend à broder quatre nouveaux points : le point de tige, le point de chaînette, le point de semis, et le point en arête de poisson. Commençons par étudier ces points.

point de tige, de chaînette, de semis, en arête de poisson

POINT DE TIGE
(point de contour)

× Ce point est idéal pour broder le contour des formes. On l’utilise très souvent pour les volutes et les motifs floraux.

× On sort l’aiguille en A, on pique en B et on ressort en C à mi-chemin de A. On repique en D et on sort en B. On continue ainsi en gardant une longueur de points régulière.

point de tige, de chaînette, de semis, en arête de poisson

POINT DE CHAÎNETTE
(point de chaîne)

× Ce point s’utilise généralement comme point de contour mais on peut aussi s’en servir pour du remplissage. Dans ce cas on le travaille en rang parallèles très serrés.

× On sort l’aiguille en A et on repique tout contre (en tenant le fil pour ne pas tirer complètement dessus). On ressort en B quelques millimètres plus loin sur la ligne, en plaçant le fil sous l’aiguille. On tire délicatement. On repique l’aiguille dans B (c’est à dire à l’intérieur de la première boucle qu’on vient juste de broder) et on ressort en C en plaçant le fil sous l’aiguille. Chaque boucle est maintenue par la suivante. On fixe la dernière boucle par un petit point.

point de tige, de chaînette, de semis, en arête de poisson

POINT DE SEMIS
(point de remplissage)

× Ce point permet de remplir une surface de manière légère, en laissant apparaître la toile de fond.

× Il est constitué d’une série de points avant inclinés de manière aléatoire dans toute la zone.

point de tige, de chaînette, de semis, en arête de poisson

POINT EN ARÊTE DE POISSON
(point de remplissage)

× On utilise généralement ce point pour réaliser des feuilles. Les points se chevauchent le long d’une ligne centrale et créent un joli volume.

× On sort en A en haut de notre feuille et on pique en B juste au-dessous. On sort en C juste à côté de A puis on pique en D au-dessous de B sur la ligne centrale. On sort en E de l’autre côté de A puis on pique en F en dessous de D sur la ligne centrale. On répète ce même mouvement jusqu’à remplir toute la feuille.

Passons à l’entraînement avec le modèle que nous vous proposons.

1. On choisit son tissu, son aiguille et ses fils (voir les conseils matériel ici). Puis on transfère le motif imprimé en utilisant la technique que l’on désire (voir les différentes techniques de transfert ici). Le motif que nous vous proposons est un module de base qui se répète à l’envie pour s’appliquer sur n’importe quelle surface (voir pdf à télécharger).

DSC_0543

motif

2. On commence par broder les tiges des fleurs au point de chaînette.

DSC_0544

DSC_0545

DSC_0546

DSC_0547

3. On brode les contours des fleurs au point de tige.

DSC_0548

DSC_0549

DSC_0550

4. On brode l’intérieur des fleurs au point de semis en faisant attention à être le plus aléatoire possible.

DSC_0551

DSC_0552

5. On brode toutes les feuilles au point en arête de poisson.

DSC_0553

DSC_0554

DSC_0555

DSC_0556

DSC_0557

6. On brode les formes flottantes restantes de la même manière que celle utilisée pour les fleurs. Le contour se fait au point de tige tandis que l’intérieur se fait au point de semis.

DSC_0558

DSC_0559

DSC_0562

DSC_0563

7. Et voilà votre broderie est terminée ! À vous de créer vos propres motifs et d’utiliser ces points comme bon vous semble.

DSC_0572

DSC_0570

N’hésitez pas à partager vos réalisations sur les réseaux sociaux ! À très vite pour apprendre de nouveaux points !

6 responses to point de tige, de chaînette, de semis, en arête de poisson

Leave a reply