Crocheter des amigurimi avec Pica Pau : le point de vue d’Armelle, crocheteuse accroc

Actualités Artesane, Techniques de tricot | 0 commentaires

🕒 3 minutes

Dans l’équipe Artesane, Armelle est la reine du crochet. Elle s’est lancée il y a quelques mois avec Pica Pau et la venue sur le plateau de tournage d’Artesane de l’autrice à achever de rendre Armelle complètement accroc aux amis de Pica Pau. Elle nous a raconté ses débuts en amigurumi et ce qui fait des modèles de crochet de Pica Pau, des amigurumi vraiment pas comme les autres.

Armelle crochète des amigurimis

Artesane : Est-ce une bonne idée de commencer à crocheter des amigurumi avec Pica Pau

Armelle : J’ai commencé avec Pica Pau et en complément, pour bien comprendre les gestes, parce que je trouve que c’est parfois compliqué au début de démarrer en fait le crochet je suis allée regarder des cours vidéo Artesane pour comprendre comment démarrer. Mais surtout, j’aurais adoré avoir dès le départ le cours vidéo de crochet qui vient de sortir avec Pica Pau, parce que vraiment là on démarre directement avec Pica Pau et avec ses gestes à elle, ses techniques, etc. Je trouve que c’est vraiment un bon complément des livres de Pica Pau. 

Artesane : Quand tu t’es lancée en crochet, tu t‘es immédiatement tournée vers les modèles de Pica Pau. Pourquoi ceux-là plutôt que d’autres ?

Armelle : Je pense qu’il y a deux choses que j’aime beaucoup et qui m’ont immédiatement séduites dans ces modèles d’amigurumi. 

La première, c’est vraiment leur taille. Ils sont assez gros et cela en fait des doudous moelleux qu’on a envie de câliner.  Et la seconde, c’est vraiment la cohorte de détails et de vêtements au crochets qui accompagnent les amigurumi de Pica Pau : il y a toujours soit des petits vêtements, soit des petits accessoire comme un bonnet, une écharpe, on peut faire un peu une garde-robe en crochet à tous ces amigurumis.

Cosmo et Eduoardo les amis de Pica Pau

 

Artesane : Si on te trouves d’habitude plutôt entrain de faire des requêtes ou construire des structures de formation, tu as tenu à assister au tournage de Pica Pau car tu es une grande fan. Est-ce que tu as été surprise lors du tournage par des techniques que tu n’avais pas repérées avant ? 

Armelle : Absolument. Oui, pendant le tournage, il y a plusieurs moments où je me suis dit je suis contente de le voir enfin en vrai parce que j’ai toujours fait un peu à ma sauce. Il y a tout ce qui est cercle magique notamment : il existe plein de techniques mais c’est vrai que celle de Pica Pau est assez simple. C’était chouette de voir la sienne. Ensuite, il y a toute la partie couture des amigurumi sur laquelle je me sentais un peu perdue et les finitions qu’elle détaille vraiment pendant le cours, ce qui n’était pas forcément le cas dans les livres. J’étais vraiment contente de la voir tourner parce que maintenant, je sais comment faire tout ça.

Artesane :  Est-ce que tu as des recommandations particulières en termes de matériel pour se mettre à crocheter des modèles Pica Pau ? 

Armelle : Pour le matériel, j’ai fait simple. Je fais tout ce qu’elle recommande dans le livre :

  • un crochet  2,75, avec parfois des petites variations mais c’est celui-ci que j’utilise principalement.
  • Pour la laine, j’ai suivi ses recommandations pour le grammage et j’utilise la Coton Scheepjes Cahlista – qui permet d’avoir exactement les tailles indiquées dans le livre. 
  • En ce qui concerne les marqueurs et les aiguilles à laine : je n’ai pas vraiment de recommandation particulière, prenez ce que vous avez. 

Artesane : Quel est ton prochain projet avec Pica Pau ? 

Armelle : Mon prochain projet, c’est ce petit panda roux qui s’appelle Ron que je suis en train de crocheter au moment où on se parle : c’est une commande de ma nièce. Et évidemment, j’ai très envie de faire la baleine, puisque j’adore tout les animaux marins.

Le cours vidéo “Je crochète mes amigurumi” avec Pica Pau est disponible sur artesane.com. Vous pouvez également retrouver tout le matériel pour croheter vos amigurumi sur le site de la mercerie Rascol. Vous trouverez un kit tout fait pour réaliser l’escargot Cosmo. 

Renard et homard en amigurumi

À découvrir sur le même thème

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *